works

about

habitat /
construction neuve

6 maisons privées

M. d'ouvrage: privée | année: démarrage travaux sept.2013 | mission: complète | surface plancher: 250m² par maison | prix de vente : de 1 500 000 à 1 900 000 | localisation: 13210

Images: Barthélemy-Ifrah Architecture

Sur un terrain de 8752 m² offrant une large vue sur les Alpilles nous projetons d’implanter six maisons non mitoyennes jouissant chacune d’un jardin privatif et d’une piscine.

Le terrain sera divisé en 6 parcelles et une voie intérieure servant à desservir chaque habitation.

L’architecture est fortement inspirée de l’architecture et du paysage locaux, à la fois par les matériaux que nous utilisons (tons du pays) et par l’adaptation nécessaire au climat.
L’architecture des Alpilles est très fonctionnelle, et par cela très pure. Construite pour répondre à des besoins forts, elle ne s’embarrassait pas d’éléments inutiles. C’est ce qui donne ce caractère très calme au paysage. Nous avons donc voulu travailler dans ce sens, produire si c’est possible une architecture qui inspire une forme de sérénité, d’adéquation avec son environnement, et d’ancrage.
Néanmoins il s’agit d’une architecture contemporaine, utilisant des techniques et procédés actuels. Il nous semblait très intéressant de tenter de trouver un vocabulaire contemporain s’adaptant pourtant parfaitement au contexte globalement très préservé que représentent les Alpilles.

Les formes épurées viennent se fondre dans le paysage en raison de la pente du terrain, et de la vue sur les massifs des Alpilles. Composé de dalles, de murs pleins, et de larges baies vitrées, ce projet dessine des lignes. Les lignes elles-mêmes sont brouillées par la végétation omniprésente, à l’intérieur du projet et autour. Chaque espace libre, chaque patio reçoit un traitement paysager, mêlant le minéral et le végétal. Des nombreuses toitures terrasses seront également plantées, ajoutant à la confusion de ce projet qui finalement se mêle au paysage. Horizontalité et verticalité se confondent, et s’interrompent pour laisser la végétation prendre sa place pour s’intégrer de manière très calme et évidente dans le site.

retour