works

about

habitat /
construction neuve

5:55

M. d'ouvrage: privée | année: livraison 2013 | mission: complète | surface plancher: 133.90m² habitation + 79.70m² atelier | localisation: 92700


Images: Barthélemy-Ifrah Architecture

Etudiants, nous n’avons jamais été confrontés au sujet qu’affectionnent pourtant particulièrement les professeurs, de la maison dite « en bande ». c’est donc avec l’enthousiasme des novices que nous nous sommes jetés dans la conception de cette maison sur le terrain très étroit que venait d’acquérir cette famille . L’enjeu était double. En plus de la difficulté à s’implanter sur un terrain aux dimensions peu habituelles et peu généreuses (250 m²) il nous était en plus demandé de parvenir à installer en plus des chambres un atelier pour la maman artiste peintre ainsi qu’une pièce à vivre confortable.
La cour intérieure s’impose comme meilleur moyen d’apporter de la lumière mais aussi de dilater les volumes, de les étirer afin de suivre la dynamique que semble vouloir imposer le terrain.
Le bloc arrière abritant le séjour est légèrement surélevé afin de permettre d’éclairer l'atelier en sous-sol. Ainsi va naître l’idée de traiter la maison comme un deuxième terrain autonome, un espace à la topographie accidentée, avec ses anfractuosités, et ses chemins tels cette rampe qui va traverser le projet de part en part, de bas en haut.
La façade sur rue est austère, insignifiante, invisible. Elle n’est qu’une protection et une source d’éclairement minimale avant de se couper de la rue en pénétrant dans les espaces créés.
Le fait d’avoir peu d’échappées, surtout dans le premier bloc accentue le sentiment de séparation d’avec le monde. Ici encore on entre dans un univers.

retour